Accueil
Le Prince, introduction
Le Prince, l'auteur
Le Prince, résumé
Le Prince, commentaire
Contact

 

Elle est extrêmement importante aux yeux de Machiavel qui, rappelons le, est avant tout un homme politique Florentin. La situation de l’Italie, désastreuse à l’époque, est analysée à travers différents exemples tout au long du livre, et est au cœur des trois derniers chapitres.

 

En effet, a partir du chap. 24, le texte prend de plus en plus l’allure d’un manifeste politique : Machiavel accuse les princes actuels d’avoir agit paresseusement et appelle à un renouveau de la politique Italienne.

Le titre de l’ultime chapitre (« Exhortation à prendre l’Italie et à la libérer des barbares ») montre bien le désir profond de l’auteur.

Dans ce chapitre, après une brève description, ultra pessimiste, de l’état de l’Italie, Machiavel flatte Laurent de Médicis en affirmant qu’il est le mieux placé pour remettre de l’ordre en Italie (on peut ici comprendre que Machiavel essai, sans l’avouer, de renouer des liens avec le pouvoir afin qu’un jour il puisse réintégrer ses fonctions passées).

 

Le chapitre et l’ouvrage se terminent par l’extrait d’une chanson de Pétrarque, véritable encouragement à prendre les armes pour libérer l’Italie.

 

 

 

 

La situation politique de l’Italie
© 2008